« Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas ! »

Réduire les déchets ménagers représente une importante source d'économies de matières premières Chaque année, un grand nombre d’emballages sont jetés et seule une partie est recyclée et valorisée. C’est pourquoi, il est nécessaire de changer nos habitudes de consommation et de revenir à du durable mais surtout à une utilisation limité, voire nulle, d’emballages.

Les produits réutilisables

Investissez dans des produits qui durent plus longtemps. Privilégiez ce qui est réutilisable.

Remplacer :

  • Les stylos jetables par des rechargeables
  • La vaisselle jetable par de la vaisselle en plastique rigide et réutilisable
  • Les filtres à café en papier par un filtre lavable
  • L’essuie-tout par des torchons
  • Les piles jetables par des rechargeables qui sont en effet imbattables, elles font faire de belles économies et polluent nettement moins.
  • Des dosettes à café jetables par des capsules réutilisables
  • Les bouteilles plastiques par une gourde. En plus d'être écologique, elle est économique et surtout plus saine pour la santé.

Le papier

Il est évident que nous devons modifier notre consommation de papier, n’imprimez que si nécessaire, diminuer l’impression des courriels ou les sorties papier des documents. Au bureau on utilise en moyenne jusqu’à 45 feuilles de papier par jour, dont deux tiers sont considérés comme des déchets. Modifier notre consommation de papier, c’est préserver nos forêts.

Les déchets végétaux

3 choses à savoir sur les végétaux :

  • Il est interdit de les brûler parce que c’est polluant, cela risque de déclencher des incendies, l’odeur est incommodante pour le voisinage.
  • Il est interdit de jeter ses déchets dans la nature. Jetés en milieu naturel ils risquent de le modifier (apport massif d’azote). Par ailleurs, il y a risque d’introduction d’espèce invasive. Enfin, c’est une question de civisme ! Pour information, les déchets végétaux sont assimilés à des déchets classiques. L’amende peut aller jusqu’à 450 euros et 1500 euros si les déchets ont été transportés dans un véhicule.
  • Ils représentent 25% des déchets apportés dans nos déchèteries

Tous les bons jardiniers vous le diront, la notion de « déchets végétaux » est une hérésie ! La plupart de ce que nous considérons comme un déchet provenant de l’activité de jardinage peut se recycler de plusieurs façons.

compostLe compost

Si vous avez un jardin, pratiquez le compost. Le compostage est un processus de transformation des déchets organiques (déchets de cuisine, déchets verts et de bois) par des micro-organismes et petits animaux (bactéries, vers de terre) en un produit comparable au terreau, il vous permettra de réduire les déchets ménagers de 30 à 40 % par an et par personne. (la poubelle d’ordure ménagère représente en moyenne 45 kg/an et par habitant)

Le paillage

paillageC’est un procédé simple qui consiste à recouvrir le sol de votre jardin ou potager avec vos végétaux, afin de limiter l'évaporation et la pousse des mauvaises herbes. Il est aussi utilisé comme écran contre le soleil et permet d’utiliser moins d’eau pour les arrosages. Il protège également les jeunes plantes contre le gel en hiver.

Pour les plus gros branchages, la solution est le broyage! Pour le matériel, pensez à la location ou à l’achat en commun avec vos voisins !
Pour les petites tailles (fleurs coupées, tailles de jeunes pousses,…) le broyage peut se faire à l'aide d'une tondeuse.

Le mulching

mulchingIl consiste à laisser les résidus de tonte sur place, finement broyés. Cette tonte se pratique soit avec une tondeuse destinée exclusivement à cet usage (100 % mulching ou un robot tondeuse) ou équipée d'une option ou d'un kit mulching. La particularité de ces tondeuses est que l'herbe n'est pas simplement éjectée, elle est littéralement hachée en passant plusieurs fois dans le carter grâce à une lame spéciale. Elle est ensuite laissée sur le sol qui la "digère" rapidement.

C’est plus écologique, plus rapide, sans contrainte et bénéfique pour la croissance de l’herbe.

En fait, tout ce qui provient du jardin est réutilisable !