Pour bien trier, il faut séparer les emballages recyclables des non recyclables. Il est vrai que les règles de tri peuvent paraitre compliquées et peuvent être différentes d’une région à une autre. C’est pourquoi il est important de demander le guide de tri de l’endroit de votre résidence (à l’année ou en vacances). Voici quelques règles pour vous aider.
En général, à la maison, vous avez plusieurs poubelles : une pour les ordures ménagères et une autre pour le tri des matières recyclables.

Dans la poubelle de tri, on met uniquement :

  • boîtes de conserves et canettes en métal, flacons aérosols, barquettes alimentaires en aluminium,
  • bouteilles et flacons en plastique,
  • emballages alimentaires en carton (propres et secs)
  • papier, journaux et magazine (sans film plastique)
  • briques alimentaires.

Tous les emballages doivent être vides. Si l’emballage est plein, il faut le mettre aux ordures ménagères.

Inutile de laver les boites de conserve. Il suffit de les racler pour bien les vider.

Un doute sur un emballage ? Mettez-le dans votre poubelle des ordures ménagères.

Dans la poubelle ordures ménagères :

  • tous les déchets alimentaires non recyclables et les petits emballages qui ne se recyclent pas (voir les faux amis du tri)

Attention ! Ne pas jeter dans la poubelle les ampoules, piles, batteries, médicaments et déchets électriques et électroniques. Ces déchets ont leur propre filière de recyclage et doivent être apportés en déchèterie.

Le recyclage commence chez vous.
En triant vos emballages, vous formez le premier maillon de la chaîne du recyclage.

1 - vous triez

Le tri dans la cuisine tri des emballages plastique PEHDVotre geste constitue un pré-tri. La qualité de ce tri est essentielle pour la suite du processus. Pour pouvoir être recyclés, les emballages ne doivent pas être mélangés aux ordures ménagères. Ils ne doivent pas non plus être imbriqués les uns dans les autres (exemples : une bouteille en plastique dans une boite de céréales ou bien dans une boîte en métal…) car la séparation technique des emballages au centre de tri est difficile à réaliser. Le tri optique ne reconnaît que l'emballage extérieur. Résultat, les imbriqués sont considérés comme du refus et finissent à l'incinération ;

 

 

 

 

 2 - les déchets sont collectés

collecteLa collecte est effectuée en porte à porte par votre syndicat de collecte. Les fréquences de ramassage sont définies par chaque syndicat. Sitreva ne gère pas les collectes. Cela relève de la compétence des syndicats de collectes (consultez les calendriers de collectes de votre syndicat)

 

 

 

 

 3 - Le tri est affiné dans un centre de tri

Dans le centre de tri, le pré-tri que vous avez fait chez vous va être affiné grâce à un tri manuel et mécanique. Les emballages seront séparés en fonction de leur matière, ce qui permettra de les expédier dans leur propre filière de recyclage (les cartons, les briques alimentaires, les métaux, l'aluminium, etc...)
A la sortie du centre de tri, les matériaux sont conditionnés en balles.

2
3
4
5
7

4 - Les emballages triés sont acheminés vers les filières de recyclage

Chaque produit à sa propre filière. Des entreprises spécialisées réceptionnent les matériaux pour en faire de la matière première destinée à la confection de nouveaux emballages, ou d'autres biens de consommation.
Votre geste de tri permet ainsi de donner une seconde vie aux emballages et d'économiser de l'énergie tout en préservant les ressources naturelles (pétrole, silice, bauxite, fer, bois)

Pour vous aider à bien trier, suivez le guide Trigourou ! Il vous conseillera sur le bon geste à adopter et les pièges à éviter.