SITREVA a la responsabilité d’assurer et d’optimiser le traitement et la valorisation de l’ensemble des déchets produits par chacun des 375.000 habitants de son territoire. Ainsi, tous les ans, plus de 250.000 tonnes de déchets sont pris en charge grâce à une organisation performante et des équipements adaptés aux besoins.
Ces déchets, collectés séparément ou subissant un tri, suivent des filières de traitement spécifiques en fonction de leur nature et des possibilités techniques de recyclage et de valorisation.
Près de 90% des déchets sont valorisés, soit en matière, soit en énergie. Ces déchets sont traités pour 90% localement, dans la région Centre-Val de Loire et Ile-de-France.


La société de consommation dans laquelle nous vivons nous pousse à jeter parfois un peu vite ce dont nous n’avons plus l’utilité.
Posons-nous la question avant chaque trajet vers la déchèterie : dans tout ce que je jette, n’y a-t-il pas des choses qui peuvent encore servir ? N’y a-t-il pas des objets que je pourrais donner en ressourcerie ?

 

Appareils Electriques

Appelés DEEE (prononcer D3E) Collectés sur chaque déchèterie ces appareils usagers sont triés selon 5 grandes familles :


• gros électroménager (lave vaisselle, sèche linge, cuisinière, …)
• petit appareil ménager (sèche cheveux, grille pain, rasoir, ….)
• gros électroménager froid (réfrigérateur, congélateur, …)
• écran (téléviseur, moniteur, …)
• les ampoules et néons


Après ce tri, ces appareils sont démantelés pour en isoler les polluants et séparer les différents composants en vue de leur recyclage dans des filières agréées.

Bois

Bois recycl

Le bois, après tri et enlèvement d’éventuelles impuretés (le fer, les non-ferreux, les pierres, les plastiques ou le verre), est valorisé sous deux formes : en matière ou en énergie.
en matière pour :

  • La fabrication de panneaux de particules (les dosses, sciures et chutes diverses…).
  • La fabrication de pâte à papier (sous- produits des scieries).
  • La carbonisation, le paillage, le compostage, le nettoyage des sols, le dégraissage de pièces métalliques ou encore des litières animales…

Cartons

Carton recycleLes cartons récupérés en déchèterie sont conditionnés sous forme de balles et expédier vers des usines de recyclage. Après un tri pour supprimer les impuretés, les cartons seront transformés en pâte à papier pour redevenir du carton.

Tout-venant

Tout venant dchetsLes cartons récupérés en déchèterie sont conditionnés sous forme de balles et expédier vers des usines de recyclage. Après un tri pour supprimer les impuretés, les cartons seront transformés en pâte à papier pour redevenir du carton.

Gravats

Gravats DchetsLes gravats, sans éléments polluants tels que le plâtre, la faïence ou le carrelage, sont broyés afin d’être valorisés en remblai (notamment en techniques routières).
Pour les autres, les gravats en mélanges, ils servent de remblai pour d’anciennes carrières ou autres centres de stockage de déchets inertes.

Métaux

Metaux recyclLes déchets métalliques proviennent principalement des déchèteries, mais aussi de notre bac de collecte sélective (barquettes alu, cannettes, aérosols, boites de conserve, boites métalliques, boîtes décoratives …). Ils sont recyclés intégralement, en suivant plusieurs opérations de tri, broyage et fusion pour redevenir une nouvelle matière première.

  • l'acier sous forme de plaques, bobines, barres ou fils, pour fabriquer de nouveaux produits finis : boîtes de conserve, canettes, appareils ménagers, chariots de supermarché, armatures pour béton, structures métallique, clefs, trombones

  • l'aluminium sous forme de plaques ou de lingots, qui seront ensuite utilisés dans la création de nouveaux produits finis : boîtes de conserve, canettes, papier aluminium, barquettes, bombes aérosols, fenêtres, portes, gouttières, appareils ménagers, ustensiles de cuisine, pièce automobile, vélo, trottinette
Ces nouvelles matières premières serviront dans l’industrie du BTP, automobile, aéronautique, ou bien dans la production d’objet de loisirs. Par exemple, 660 canettes en aluminium recyclées permettent de fabriquer un vélo.

Mobilier

Meubles recyclLa filière éco mobilier fait partie des nouvelles filières REP (Responsabilité Elargie du Producteur). Cela signifie que les metteurs sur le marché de mobilier doivent prendre en charge, notamment financièrement, la gestion de ces déchets.


Quand nous achetons un meuble, nous participons à ce financement par le bais d’une éco-participation. Cette éco-participation est appliquée sur tous les produits neufs. Elle permet de financer le recyclage des meubles, matelas, couettes et oreillers usagés.
Avant d’être jetés en déchèterie, les meubles peuvent être donnés à une association, comme Emmaüs, une Ressourcerie ou une Recyclerie, vous permettez à vos produits de prolonger leur existence et d’être utiles à d’autres personnes.
Les meubles trop usés pour être réemployés peuvent être déposés dans une benne Eco-mobilier en déchèterie pour être recyclés ou valorisés énergétiquement.
Les meubles et matelas provenant des déchèteries et magasins où vous les avez déposés partent en centres de tri. Ils sont ensuite regroupés par famille de matériaux. Pour faciliter le recyclage, il faut en effet séparer les matières qui composent ces produits : bois, mousse, plastique, ferraille. Ce tri peut être effectué à l’aide d’une pelle hydraulique équipée d’une pince de tri (une sorte de très grosse pince à épiler) ou par d’autres types de machines automatiques spécialisées. Pour certaines matières, comme la laine que l’on peut trouver dans certains matelas, seul un humain peut être apte à identifier et trier ce qu’il a sous les yeux. Les employés des centres de tri, que l’on appelle opérateurs, procèdent donc alors à un tri manuel. Que deviennent vos vieux meubles et matelas ?
  • Les meubles en bois: après les avoir broyés, on peut en faire des panneaux de particules qui vont servir à élaborer de nouveaux meubles
  • Les meubles en plastique : on les trie par famille de plastique, on les broie et on les transforme en petites billes que l’on utilise pour fabriquer des tuyaux par exemple
  • Les matelas : on les hygiénise, on les démantèle pour en récupérer les matières qui les composent. Avec les mousses issues de ces matelas, on peut faire des panneaux acoustiques et thermiques pour le secteur du bâtiment. On peut aussi en faire de nouveaux articles pour la literie et même fabriquer des tatamis de judo !

Néons et ampoules

Ampoules et neons dechetsCollectées, elles sont ensuite acheminées avec précaution vers 1 usine de recyclage.
Là, les ampoules sont broyées dans un dispositif étanche qui permet de récupérer le mercure et de séparer le verre, le métal et le plastique pour les recycler ou les valoriser.
  • Le métal
    On le réutilise pour produire d’autres objets. Par exemple, des cadres de vélos, des pièces automobiles ou même des boules de pétanque !
  • Le verre
    Sous une forme broyée appelée calcin, on l’utilise pour faire, par exemple, de nouveaux tubes fluorescents, des abrasifs ou des isolants.
  • Le plastique
    Pour notre sécurité, il contient des retardateurs de flammes, qui peuvent être polluants. Grâce aux incinérateurs déchets dangereux les polluants peuvent être éliminés et le plastique transformé en énergie.
Pour plus de détails,voir l'infographie recyclage des ampoules

Piles et accumulateurs

 

Pneus VL

Les pneus des véhicules légers sont récupérés dans certaines déchèteries seulement. Voir la liste
Ils sont pris en charge ensuite par la société Aliapur qui se chargera de son recyclage. Après extraction des fibres et des fils métalliques, la gomme est recyclée et utilisée en matériau de substitution pour remplacer la pierre, le béton, le polyuréthane, le liège, le pvc, le polypropylène, le calcaire…
Il peut aussi être utilisé en substitution du charbon pour des chaufferies industrielles ;

Pour plus de détails,voir les domaines d'applications possibles

Produits chimiques

Cette catégorie de déchets s’appelait auparavant "déchets toxiques en quantités dispersées" ou "Déchets Dangereux des Ménages". Il s’agit principalement des pots de peinture vides, des produits phytosanitaires, des bidons de produits solvants, des piles, des batteries mais également des radiographies.


Leur collecte séparée permet de les valoriser ou de les éliminer dans des centres agréés conformes à la réglementation.
Les agents des déchetteries les prennent en charge et les trient en toute sécurité.
Ils sont alors acheminés dans des transports réglementés vers des sites industriels spécialisés dans le tri et le regroupement.
Les déchets y sont soit valorisés en production d’énergie (chauffage, électricité) soit recyclés, soit éliminés dans des conditions respectueuses de l’environnement.

Radiographies

 

Textiles

 

Végétaux

VOL V Marboue 0268 xlarge ac5fbdb0Les déchets végétaux sont constitués principalement des tontes, branches et feuilles mortes. Ils sont transformés principalement en compost valorisé en agriculture comme amendement organique.

Une petite partie des végétaux collectés sur le secteur de Châteaudun est valorisé dans une centrale de biogaz. Il s’agit essentiellement des tontes qui sont intégrées au process de l’usine de production de biométhane.